À propos

Photos clockwise from top left: Cindy Brown/GBBC; Saneesh CS/GBBC; Lynette Spence/GBBC; Pete Davidson/GBBC

But du programme

Chaque année en février, pendant quatre jours, des observateurs de tous les coins du monde font cause commune pour l’amour des oiseaux. Nous invitons les gens à réserver du temps pendant cette période, au moment et à l’endroit qui leur conviennent, pour compter le plus d’oiseaux possible et à nous envoyer l’information. Les données d’observation aident des scientifiques à mieux connaître l’état des populations d’oiseaux à l’échelle mondiale avant une de leurs migrations semestrielles.

Quoi de neuf cette année?

En 2020, nous avons conçu un nouveau site Web dans le but de faire du Grand dénombrement une activité simple et inspirante. Soucieux de donner plus d’ampleur à la passion de l’observation d’oiseaux, nous avons remplacé l’image réalisée par Charlie Harper par des photos de personnes et d’oiseaux captées de par le monde pendant le Grand dénombrement des oiseaux de février. Nous avons également conçu un nouveau logo qui reflète davantage la diversité de l’avifaune à l’échelle planétaire. Où que vous soyez dans le monde, comme résidents ou visiteurs, nous voulons prendre part à votre plaisir d’observer les oiseaux.

Notre histoire

Le Grand dénombrement des oiseaux de février (GDOF), lancé en 1998 par le Cornell Lab of Ornithology et la National Audubon Society, était le premier cyberprogramme de science citoyenne, aussi appelée science communautaire, permettant de recueillir des données sur les oiseaux sauvages et de les diffuser en temps quasi réel. En 2009, Oiseaux Canada est devenu partenaire du programme, ce qui a ouvert les portes aux participants du Canada. Depuis 2013, le programme a un rayonnement planétaire: les participants versent leurs données dans eBird, la plus imposante banque de données de science participative du monde axée sur le suivi de la biodiversité.

Charlie Harper art used on the previous Great Backyard Bird Count webpage.

Chaque année, la participation au GDOF augmente. Davantage de personnes de toutes les régions du monde et de tous les âges passent leur week-end à dénombrer, apprendre à connaître et célébrer les oiseaux. Les résultats par année présentent les grandes lignes des données des dénombrements et des tendances qui en sont issues.

Un partenariat

Le Grand dénombrement des oiseaux de février est le fruit d’un partenariat unissant le Cornell Lab of Ornithology, la National Audubon Society et Oiseaux Canada. Ensemble, nous nous employons à faire connaître aux participants les joies de l’observation des oiseaux.

Joignez nos rangs!

Brown Pelicans and gulls by Tony Peebles/GBBC

C’est facile et agréable de participer au GDOF, quel que soit l’âge des observateurs et le nombre d’oiseaux observés! Laissez les oiseaux vous rapprocher de la nature et des autres observateurs en passant quatre jours avec nous en février!

Comment participer

“Le GDOF est devenu le point central de ma journée. Les oiseaux étaient si habitués à me visiter que j’en venais à m’inquiéter quand la Sittelle à poitrine rousse, devenue une invitée familière, s’absentait un peu trop longtemps. Mais elle arrivait juste au moment où je terminais mon dénombrement.”

— Une participante au Grand dénombrement des oiseaux de février